À l’origine : carnets et atelier

Les forestiers Landais

La Compagnie du Kraft est la manufacture de carnets la plus improductive du monde occidental. C’est ce qui fait son charme, dirons-nous. Mais elle est également producteur de carnets depuis 1930, à l’origine dédiés aux forestiers professionnels. Nos produits sont issus de la culture populaire: les forestiers landais y reportaient des notes sur l’abattage des arbres. Quelques mots étaient également à destination des femmes en charge de la sylviculture. Vous voyez l’image ? Des bucherons qui écrivaient à leurs femmes - on n’a pas trouvé de trace de lettres d’amour, cela dit.

Des gens du peuple
Populaire ne signifie pas pour tout le monde, c’est peut-être même le contraire. Nous sommes les héritiers de cette culture, petite poche de résistance positive à l’ultra-consommation. Pour toutes ces raisons nous sommes aussi incompatibles avec la consommation de masse que chacun de nous devrait l’être. La sérénité est à ce prix. Alors détendez-vous, écrivez, respirez.

L'atelier de typographie

Permettez-nous de vous présenter Philippe ! Notre typographe historique a formé la nouvelle génération qui prend la relève … mais c’est toujours à l’ancienne que se préparent tous nos carnets. L’atelier de fabrication tient dans 50 mètres carré et les matériels sont entretenus par nous car les pièces détachées sont difficiles à trouver. Spécialité de Philippe : la perforation en «carnet de boucher». En utilisant un petit mécanisme qui date de 1948 montés sur des grosses platines allemandes, il perfore et imprime chaque feuille de kraft. Le plus drôle, c’est que les cylindres d’entraînement se bloquent dès qu’il cherche à augmenter la cadence… Commence alors le ballet du mécanicien du papier le plus dingue du monde.

La suite de l'histoire

Souvent, lorsqu’un amateur de carnets découvre La Compagnie du Kraft, il nous demande si nous réalisons des carnets de voyage. Alors nous lui retournons la question: qu’est-ce qu’un carnet de voyage pour vous ? Et souvent la réponse est la même: je ne sais pas ! Bien entendu, on nous parle un peu de la matière, de la qualité de la couverture, d’un éventuel aménagement des pages, mais bon, un carnet reste un carnet. À la manufacture, nous avons une idée bien précise du carnet de voyage, héritée de l’utilisation faite par les forestiers landais des carnets de liaison, l’ancêtre de nos productions. Le carnet doit résister aux intempéries, ne pas se disloquer lorsque l’hygrométrie est importante : l’emploi de la colle est donc proscrite. Le carnet de voyage peut recevoir une couverture en papier ou en cuir, mais dans tout les cas doit rester solide, très solide. Dans notre cas, les couvertures en kraft renforcé ne sont pas inusables, mais elle sont increvables, fibres naturelles obligent ! Quant à nos couvertures en cuir, pas de commentaire : vous êtes dans l’univers de la bourrellerie, un cuir au tannage végétal qui résiste à tout, pendant plusieurs générations. Résumons-nous : un carnet solide et endurant, réparable si vos conditions d’utilisation sont extrêmes, rechargeables, et dont les écrits sont archivables. Nous apportons ensuite une certaine idée de l’emprunte écologique minimum tout en vous permettant d’avoir un outil fortement personnalisé. Nos carnets - de voyage ou non - ne sont pas disponibles partout, mais accessibles depuis n’importe où depuis qu’ils sont en vente sur notre site en ligne. Alors bon voyage, et n’oubliez pas : écrivez, respirez …

La Compagnie du Kraft en quelques lignes

La manufacture d’un autre temps était une affaire d’hommes : des forestiers qui fabriquaient des carnets à la cisailles depuis 1928 pour des brutes qui tentaient d’y écrire les consignes d’abattage des pins et d’entretiens des parcelles. Mais depuis sa renaissance, fabriquer des carnets indestructibles et rechargeables est devenu une affaire de femmes …

Qui sommes nous ?

Nicolas

Le repreneur. Ne travaille qu’avec des femmes, c’est plus sûr quand on a un goût instable pour les choses simples et sobres. Il relance la manufacture avec l’idée que nous sommes ce que nous sommes, que le marketing est avant tout un acte de sincérité et que même les produits les plus bruts peuvent avoir une once de délicatesse en eux.

Marion

Fabrication manuelle, S.A.V., noisettes et amandes bio, tout est sous contrôle, enfin presque. Pas facile de produire 25.000 pièces par an dans 12 mètres carré, mais elle prévoit de doubler sa surface de travail en installant une mezzanine en bambous cultivés sur son balcon. Ne manque qu’un permis de conduire pour les transporter jusqu’à l’atelier !

Aller à l'essentiel

Essentiel, adj. : qui est indispensable pour que quelque chose existe.

L’air est essentiel à la vie. Comme un parfum longuement recherché ou à l’image d’un objet de collection, rare par définition, vos écrits sont ce qui vous caractérise le plus. verba volant, scripta manent. Notre métier, notre essence à nous, c’est de vous proposer des « garde-écrits » dont la simplicité leurs permet de résister aux modes et la solidité, à l’épreuve du temps qui passe. Ni image statutaire ni traduction de tendances pointues, vous ne trouverez dans nos carnets que bienveillance et l’essentiel : vos pensées, vos mots à l’intérieur, l’empreinte de vos mains sur la couverture. Vous, finalement. Alors écrivez, respirez…

pictos LCK

RECHARGEABLE

pictos LCK

ASSEMBLÉ À LA MAIN

pictos LCK

FABRIQUÉ EN FRANÇE

Retrouvez-nous sur instagram